Category Archives: Été

St Louis, MO

Voici mon compte rendu de ma visite de St Louis, MO.
 
Premièrement, je dois dire que j’ai un style de visiteur particulier c.a.d. que j’aime bien visiter en marchant ou grâce au transport collectif car j’aime “sentir la vibe” de la ville où je me trouve.Évidemment, ce mode de déplacement limite mes déplacements à des parties plus restreintes des villes mais c’est comme ça que j’aime fonctionner.
 
Je me suis stationné près du Flying J à la sortie 4 de la I-55. Le système de transport en commun passe en face de mon motel mais comme mon temps de visite était tout de même limité, je n’avais pas le goût de passer une heure dans un autobus alors j’ai utilisé le système Lyft qui est un compétiteur direct d’Uber. Super service et temps de déplacement limité au strict minimum. Ça commence bien la journée !
 
J’ai concentré ma visite au centre-ville en commencant par la fameuse arche qui fait la renommée de St Louis. Je dois dire que j’ai particulièrement impressionné par les dimensions de cette structure. 630 pieds de haut par 630 pieds de large à sa base ! Un système de funiculaire permet aux visiteurs de monter au sommet par l’intérieur de la structure. Puisque le nombre de billets est limité, il faut arriver tôt ou acheter ses billets par internet pour profiter de cette visite. Je suis arrivé trop tard. Je le saurai la prochaine fois. On peut combiner la visite au sommet de l’arche avec une courte croisière d’une heure sur la majestueuse rivière Mississipi si cela vous intéresse.
 
Pour les amateurs de sports et de spectacles, le centre-ville comporte 3 stades d’importance: le Bush Stadium pour les Cardinals de la MLB, le Scottrade Center pour les Blues de la NHL et le Dome at America’s Center, domicile des Rams de la NFL de 1995 à 2015. Les 3 stades sont à une quinzaine de minutes de marche l’un de l’autre.
 
La section du centre-ville que j’ai arpentée aujourd’hui, j’ai marché 8.5 km dans le centre-ville, est séparée d’est en ouest par une série de parcs. En partant de l’arche à l’est, il est possible de marcher sur la rue Chestnut St ou Market St sur une distance d’environ 3 km d’un parc à l’autre. Chaque parc possède sa propre personnalité.
 
Le centre-ville est composé d’immeubles à bureau, de gros hôtels, de stades et de salles de spectacles. Il y a quelques restaurants mais pas tant que ça, on est loin de Montréal ou de Québec disons et il n’y a pratiquement aucun magasin !!! Tu ne vas pas en ville pour magasiner tes cadeaux de Noël mettons. Même les boutiques de souvenirs sont rares. C’est pas peu dire.
 
Sur une échelle de 1 à 10 où 1 c’est poche et 10 c’est le paradis, je dirais que c’est quelque chose comme un 6.5… J’aurais probablement donné un 5 mais avec le Bush Stadium et le Ballpark Village situé à côté, c’est impossible de donner un 5. Pis une fois que tous les travaux autour de l’arche seront terminés, à la fin de 2017 selon les affiches autour du site, ça pourrait monter autour de 7.
 
Dernier point de ce long post, la sécurité à l’entrée des stades et de certains musées. Nous sommes en 2017 et malheureusement n’entre plus qui veut n’importe où. Depuis l’âge de 6-7 ans, j’ai toujours eu au moins un canif dans mes poches. J’ai ensuite gradué à un couteau suisse et depuis quelques années, j’ai toujours un couteau pliant – dans ce cas-ci un Spyderco Delica – dans mes poches. Je n’ai pu accéder au musée de la finance car on doit passer dans un système de sécurité similaire à ceux que l’on retrouve dans les aéroports nord-américains. J’aurais aussi aimé assister au match des Cardinals en milieu d’après-midi mais là aussi il faut passer dans le même style de système de sécurité alors j’me serait fait virer de bord à l’entrée du stade donc j’ai passé mon tour. Le prochain coup, le couteau va rester dans mon camion… Lesson learned !

La vie après le nord – prise 4

Un ami du secondaire qui avait vu une demande que j’avais mise sur un groupe de camionneur sur facebook m’a proposé d’aller travailler pour son employeur. Dans ma tête, Prince ne faisait que du reefer (remorque réfrigérée) en équipe principalement vers la Californie.

IMG_6869

Puisque mon expérience de rouler en équipe – avec Truck’n Roll il y a 2 ans – n’avait pas été particulièrement emballante, je l’ai avisé que ça ne m’intéressait pas que je préférais du flatbed en solo. Bien qu’il ait vu quelques flatbeds au terminal, il n’avait pas réalisé que sa compagnie offrait maintenant ce type de services à ses clients.

IMG_6946

J’ai néanmoins décidé de contacter la personne ressource qu’il m’avait mentionné “au cas où…” Avant de la contacter, je suis passé faire une sauvette sur leur site web et c’est là que j’ai constaté que Prince possède maintenant une division flatbeds ce qui m’a grandement réjoui car au delà du type de travail que je recherchais, on m’avait grandement venté les relations dites “familiales” entre les chauffeurs et les bureaux. On m’avait dit qu’ici on appelle le chauffeurs par leurs prénoms et nom par leur numéro d’employé ! En plein ce que je recherchais !!!

Après une longue discussion avec la personne ressource, j’en suis venu à la conclusion que j’aimerais bien tenter ma chance avec cette compagnie qui semble avec des valeurs similaires aux miennes. À date, je dois dire qu’on ne m’a pas compté de mensonges.

IMG_6956

On m’a d’abord offert de débuter avec une remorque “rolling tarp” comme celle apparaissant sur la première photo en haut de ce billet. L’avantage d’une telle remorque c’est que tout ce qui voyage dans cette remorque est toujours à l’abri des intempéries. Comme dans un drybox sauf qu’on peut la charger par les côtés comme un flatbed et déplaçant la toile d’un bout à l’autre de la remorque. C’est comme un gros garage tempo sur roulettes. L’inconvénient c’est que la marchandise doit “fitter” à l’intérieur du tempo sinon c’est impossible de refermer la toile et par le fait même, de partir avec celle-ci pour aller la livrer.

IMG_6992

Après un premier voyage avec cette remorque, j’ai été appelé à faire un échange de remorque sur la route car un chauffeur devait revenir rapidement au Canada et n’était pas en mesure d’aller livrer son voyage chez son client. J’ai donc échangé ma “rolling tarp” pour un “step deck.” Comme le nom le dit, un step deck est une remorque avec une “marche.” Si vous regarder la 2e et la dernière photo vous verrai de quoi je parle.

IMG_7010

Avec une telle remorque, étant donné qu’une grande partie de son plancher est plus bas qu’un flatbed normal, il est possible de transporter des objets plus haut sans dépasser les dimensions totales requérant un permis de transport hors normes. Ainsi donc, un tracteur comme on peut voir sur la dernière photo serait trop haut sur un flatbed normal mais j’ai pu en transporter deux sans dépasser la hauteur permise. La présence de la bannière “D” indiquant un voyage hors normes est due au troisième “morceau” qui excédait la largeur maximale autorisée.

IMG_7053

Je me suis donc retrouvé au commande d’un step deck et à mon retour au terminal, on m’a proposé de le conserver pour mes prochaines assignations ! Bien sûr que ça implique que je dois utiliser de lourdes toiles pour protéger ma marchandise et que ce n’est pas mon sport préféré mais en même temps, je veux faire du fatbed pour faire plus d’exercice alors je suis bien servi de ce côté là ! Et ce serait pas mal hypocrite de ma part de chialer au sujet des toiles quand c’est justement une bonne source d’exercice ! Pis d’un autre côté, à travailler avec les toiles, je développe des trucs ce qui rend le travail plus agréable. C’est l’fun quand les toiles sont toutes bien alignées mais c’est n’est pas toujours évident à faire. Un jour j’vais être bon ! LOL

IMG_7064

J’ai donc pas mal plus de plaisir à faire mon travail au sein de cette équipe et en plus j’ai la chance de visiter des coins de pays (Canada et USA) que je n’avais pas encore eu la chance de visiter ! Ce n’est pas une obligation d’aller toujours vers des endroits inconnus mais c’est cool en titi !

IMG_7223

Par exemple, regardez-moi la bette ci-dessus ! Je me trouve en plein milieu d’un lac asséché situé à l’ouest de Salt Lake City, UT. C’est à quelques kilomètres de cet endroit que l’on retrouve la piste de vitesse de Bonneville où à chaque année, des mordus de vitesse tentent de battre des records de vitesse. Il fait beau, il fait chaud et la surface blanche derrière moi est du sel et non pas de la neige. Cette journée là, il faisait autour de 36 Celsius alors soyez sans crainte, ce n’était pas de la neige…

IMG_7078

Nous avons plusieurs clients au Nevada alors j’ai la chance de rouler pas mal dans des conditions chaudes. Par contre, il y a de nombreuses montagnes entre les plaines alors j’ai bien hâte de voir de quoi auront l’air les conditions routières quand la température commencera à rafraichir.

IMG_7785

Il y a quelques jours à peine, j’ai rencontré des températures de -1 au Wyoming ! Faut dire que les conditions climatiques sont très sèches alors il n’y a pas d’humidité pour emmagasiner la chaleur durant la nuit ce qui fait que la température baisse rapidement lorsque le soleil se couche. C’est l’un un climat désertique le jour mais il faut être bien habillé la nuit !

IMG_7094

C’est ce genre de situation qui rend ce travail si intéressant. Ma job c’est de garder mon camion et ma remorque entre les lignes et de rendre la marchandise chez le client en bonne condition. Mais c’est aussi tellement plus que ça !

IMG_7101

Je vous laisse avec d’autres photos prises au cours de mes derniers voyages. On se reparle sous peu !

IMG_7248
Trax à Salt Lake City, UT
IMG_7320
Bibliothèque à Salt Lake City, UT
IMG_7360
Un astronaute perdu à Salt Lake City, UT
IMG_7383
Salt Lake City, UT
IMG_7393
Summer League de la NBA à Salt Lake City, UT
IMG_7396
Summer League de la NBA à Salt Lake City, UT
IMG_7409
Alerte de tornade à North Platte, NE
IMG_7411
Après l’alerte de tornade, le beau temps à North Platte, NE
IMG_7438
Charles est venu avec moi à Saguenay, QC et il a eu droit à son premier cours d’arrimage
IMG_7457
Quand la marchandise prend toute la longueur de la remorque, il faut 3 toiles (2 rouges et une bleue) pour tout couvrir. Il faut aussi une tonne de bungies !
IMG_7471
J’adore cette sculpture que l’on retrouve sur le site du siège social de Cabela’s à Sidney, NE
IMG_7506
Quand on débute sa journée tôt, on a droit à ce genre de vue !
IMG_7517
Des remorques plein ma remorque en direction de la Colombie-Britannique
IMG_7521
Des remorques plein ma remorque en direction de la Colombie-Britannique
IMG_7572
J’aime bien rouler tôt le matin
IMG_7664
Première visite au port d’Halifax, NS

 

Billets disparus

Ceux et celles qui me suivent auront remarqué que plusieurs billets ont disparu de mon blog. Il s’agit en fait de tous les billets relatifs à mon emploi dans le nord du Québec. J’ai dû me résoudre à les effacer car une clause de confidentialité me liant au client de mon employeur m’interdisait de publier des photos prises sur mon lieu de travail.

J’aurais pu laisser le texte et enlever les photos mais cela aurait dénaturé la nature même de mes billets alors j’ai préféré retirer toutes ces publications tel que me le demandait le client de mon employeur.

Tout n’est pas perdu pour vous par contre car j’ai bien l’intention de publier un ou deux billets au cours des prochains mois afin de vous faire part de mon expérience au pays des Innus. J’ai aussi quelques photos “génériques” que je pourrai utiliser pour illustrer mes propos.

J’ai vécu 11 mois magnifiques dans cette lointaine contrée et il serait regrettable qu’il ne reste rien ici de tout ça. “Stay tuned” comme ils disent dans la langue de Shakespeare !

Queen + Adam Lambert en photos

20140602-114459-42299801.jpgMon aventure a débuté à Dorval, QC, là  où j’ai pris possession de mon camion pour la tournée.

20140602-114856-42536564.jpgCharles, mon garçon, est venu inspecter mon véhicule pour s’assurer que tout était OK avant que je parte. C’est un amateur de mécanique et il était bien content de pouvoir m’aider à m’installer dans ma demeure mobile avant mon départ.

20140604_072257_7501

Après avoir passé la frontière canada-américaine en compagnie de mon nouveau confrère Marc, nous avons roulé sur la côte est le temps de ramasser du matériel de scène   – dont les fameux escaliers dorés que l’on voit de chaque côté de la scène principale – dans l’état de New York avant de bifurquer vers l’ouest afin de rejoindre nos collègues à  Playa Vista dans la région de Los Angeles.

20140606_112122_7541Éventuellement, la végétation s’est faite de plus en plus disparate car nous roulions en direction des états désertiques du sud des USA.

20140606_140244_7553Sur notre route, nous nous sommes arrêté à Amarillo, TX pour y déguster un authentique steak de boeuf de l’Ouest. L’endroit choisi ? Le Big Texan Steak House en bordure de la mythique route 66.

20140611-154610-56770990.jpgLa photo ne rend malheureusement pas justice à ce festin que j’ai dégusté lors de mon passage. Mais croyez-moi. Ça vaut chaque dollars déboursé lors de votre passage. Pis si vous êtes camionneur, sachez que vous pouvez stationner votre camion à l’arrière du restaurant. L’autre alternative est de stationner votre camion dans un des truck stops de la ville et d’appeler au restaurant pour demander qu’on vienne vous chercher. Le service est gratuit mais ne soyez pas chiche et donnez un généreux pourboire au chauffeur de la limousine.

20140607_080748_7567Nous avons ensuite poursuivi notre route vers l’ouest. Quand on est habitué aux paysages et à la végétation de la côte est, c’est tout un dépaysement lorsqu’on roule dans ces états désertiques.

20140607_122808_7581Les côtes y sont très longues mais peu abruptes. Il n’est pas rare de monter pendant une dizaine de kilomètres et parfois plus avant de redescendre aussi longtemps de l’autre côté de la montagne.

20140611-154611-56771434.jpgEn arrivant à Playa Vista, quel ne fut pas ma surprise de constater que notre voisin ne nous étais pas totalement inconnu…

IMG_3175Puisque les épinettes étaient plutôt rares dans notre quartier, j’ai dû me contenter d’un vulgaire palmier. parfois, il faut savoir se contenter de peu…

IMG_3194Heureusement, il se trouvait de superbes sentier à  flanc de colline à proximité du studio où avait lieu les répétitions du spectacle alors j’ai pu en profiter pour me délier les jambes avec mon nouveau vélo. Cependant, avec des température qui avoisinaient les 35˚C, disons que mes sorties n’étaient jamais très longues. Et les nombreuses pancartes avertissant les utilisateurs des sentiers d’être prudent à  cause de la présence de serpents à sonnette ne m’ont guère incité à  sortir des sentiers battus.

IMG_3211Le studio où avaient lieu les répétitions était immense…

IMG_3210Comme vous pouvez le constater ici avec le présence de 3 semi-remorques stationnés à l’intérieur de l’enceinte.

IMG_3214Une fois les répétitions terminées, nous avons pris la route en direction de Chicago. L’endroit où se trouve les débarcadères est relativement grand mais la rampe d’accès est passablement étroite ce qui nous oblige à descendre très près du mur de soutènement si on veut laisser suffisamment de place pour que les camions qui se trouvent en bas puissent avoir suffisamment d’espace pour remonter la rampe.

IMG_3216L’amphithéâtre de Chicago est probablement l’endroit qui m’a le plus impressionné pendant la tournée. Ah si les murs pouvaient parler…

IMG_3223Je ne suis pas un grand amateur de hockey mais j’avoue que le coin des vestiaires des Blackhawks m’a grandement impressionné.

IMG_3224Et que dire du coin des Bulls !!! Quel dynastie incroyable avec ses stars plus grandes que nature !!!

IMG_3251Disons que j’ai été moins impressionné à mon passage à  Winnipeg. Quand ton seul souvenir intéressant est une mobylette fabriquée à  la main, ça veut tout dire. Mozus que ça fait BS le centre-ville de Winnipeg. Pis l’amphithéâtre des Jets aussi…

IMG_3259Ça résume assez bien mes souvenir de Saskatoon… O_o

IMG_3302Calgary par contre j’ai bien aimé. Le centre-ville est à quelques minutes à peine en vélo de l’aréna qui elle-même est situé dans l’enceinte des installations du Stampede de Calgary. Et puisque Calgary est une ville olympique, il y a des souvenirs des Jeux un peu partout.

20140627_125725_7612Une fois les plaines passées, nous nous sommes attaqué aux majestueuses Rocheuses canadiennes.

20140627_134350_7618Quel endroit incroyable !!! Mon manque d’expérience comme camionneur me faisait redouter ma première traversée de ces gigantesques montagnes mais force est d’admettre que ça paraît pire que c’est. Il faut être très attentifs à la signalisation pour ne pas se faire surprendre mais sinon, ça se passe très bien. Du moins, en été…

IMG_3362Vancouver… Honnêtement, j’aurais bien aimé disposer de plus de temps pour visiter cette magnifique ville. J’ai bien marché un peu autour de l’amphithéâtre mais je n’ai pas eu l’opportunité de réellement découvrir cette ville. Va vraiment falloir que j’y retourne pour mieux la connaître. Noël 2014 sur la côte ouest ? À suivre…

IMG_3369J’ai fêté la fête du Canada à San José. J’étais probablement un des seuls dans la ville à penser à l’anniversaire de mon pays mais bon… Pis pour fêter ça, j’me suis payé un délicieux super burrito chez Zapata’s situé juste de l’autre côté du stationnement.

IMG_3379En roulant vers Los Angeles, je me suis arrêté à Lost Hills, CA sur la Interstate 5. Wikipedia nous informe que Lost Hills possède un climat semi-aride. Y doit faire chaud quand il s’agit d’un climat aride…

IMG_3382Dommage que le quartier ne soit pas considéré comme très sécuritaire, il fait bon se promener autour du fameux Forum.

imageÀ une centaine de kilomètres de Las Vegas, on peut observer cette gigantesque centrale thermique solaire.

20140704_101552_7719Disons que c’est assez impressionnant à voir. Je ne voudrais pas me retrouver en haut des tours des concentrateurs. Il doit faire chaud là en titi !!!

IMG_3417Les deux spectacles de Vegas avaient lieu dans la salle “The joint” du Hard Rock Café Hotel and Casino. Ils,agit d’une minuscule salle – du moins comparé aux autres amphithéâtres que nous avons visités tout au long de la tournée – et il a fallu faire des tours de passe-passe incroyable pour vider et remplir ensuite nos remorques. Et dire que 2 des 13 camions n’étaient même pas à Vegas car il était impossible d’utiliser leur contenu…

IMG_3398Vegas dans toute sa splendeur ! Tout est tellement face que ça en devient presque beau…

IMG_3400Vous voyez un lac ? Et bien détrompez-vous. C’est bel et bien une piscine à l’intérieur de laquelle on a déverser du sable pour faire semblant qu’il s’agit d’un lac… Fake que j’vous disais !

IMG_3473J’vous avais dit que j’adore le basket de la NBA ? Les bureaux des Mavs, avaient un look vraiment class. J’ai pas pu résister.

IMG_3499Un des moments forts du spectacle, c’est quand Bryan chante seul “Love of my life”. Juste y penser et j’en ai encore des frissons !

IMG_3542Si un jour vous passez à Philadelphie et que vous êtes un amateur de sport, vous devez passer dans le grand parc où l’on retrouve tous les stades de sports professionnels de la ville. C’est malade !!! Vous stationnez votre auto dans un des nombreux stationnement et vous êtes à   quelques minutes à pied de l’aréna, du stade de football ainsi que du stade de baseball. Tout est là près de vous. J’ai adoré !

20140716_163233_7741C’est également à Philadelphie que la photo officielle des membres du crew a été prise. Puisque je faisais parti des photographiés, ben je n,’i pas de photos du crew. J’en ai bien une sur papier photo et signée par les membres de Queen + Adam Lambert mais celle-ci ne se retrouvera pas sur internet. Si vous voulez la voir va falloir passer à la maison. Par la suite de la photo de groupe, les membres du groupe se sont placé près d’une des remorques sur laquelle on peut lire Queen + Adam Lambert pour quelques photos avant que Dr Bryan May se laisse photographier tout seul. Ben en fait, il s’est laissé photographié avec la mascotte du site save-me.org.uk, un site dédié à la sauvegarde des blaireaux en Angleterre.

IMG_3553Rouler dans la ville de New York en auto n’est pas une sinécure. Imaginez avec un tracteur qui tire une remorque de 53 pieds… Disons que je préfère de beaucoup circuler en métro quand je me déplace à New York. J’peux pas voir pourquoi…

IMG_3565Lors de mes visites précédentes à New York, je n’avais jamais visité Central Park même si j’avais été au Apple Store qui est littéralement situé de l’autre côté du coin de rue de la 5e avenue et de la 59e rue. Et bien je me suis repris cette fois-ci. Grâce à mon vélo, j’ai dévalé la  8e avenue – dans le gros traffic mes amis – avant de me taper le tour complet de Central Park. Dans l’axe sud-nord, on parle d’un ride de la 59e rue à la 110e rue. C’est pas rien. Dans l’axe est-ouest, on parle alors de la 5e avenue à la 8e avenue. C’est un bon tour de vélo, croyez-moi ! Pour cette photo, ma caméra pointe franc ouest et je me trouve sur les berge du lac appelé “The pool”.

IMG_3568Après mon tour de Central Park, je ne pouvais pas retourner à mon camion sans payer une courte visite à mon parc urbain préféré. J’ai donc descendu la 5e avenue vers le sud jusqu’à Bryant Park. Quel magnifique endroit !!! Je ne me lasse pas de visiter ce parc. Il est tellement génial !

IMG_3576Dormir dans son camion dans midtown Manhattan, ça veut aussi dire avoir des scènes urbaines magnifiques quand la lumière est bien balancée.

IMG_3645C’est au Connecticut que j’ai eu la chance de voir mon plus beau casino. Voici le Mohegan Sun situé à Uncasville, CT. Quel endroit superbe !

IMG_3585Même si tout est fabriqué de toute pièce, on est loin de ressentir l’effet face que j’ai ressenti à Vegas. Situé dans une réserve indienne, on reconnaît l’héritage historique de ce peuple mais sans jamais déborder dans le kitsch ou la caricature. Je dirais même que l’effet est sobre. Tout est là mais avec bon goût.

IMG_3596Le soir de la présentation,  c’était la fête du Dr Bryan May. Tout à l’image du bonhomme, c’est dans la discrétion et l’humilité que ce sont déroulé les “cérémonies” publiques.

IMG_3627La veille de notre arrivée à Columbia, MD, je jasais avec le tour manager et il me confiait qu’on s’en allait jouer dans une shed. Oui, oui… Une remise ! Et bien il avait raison. Cet amphithéâtre est littéralement construit en 2 x 4 et en panneaux de contreplaqués. C’est incroyable ! Mais en même temps, il s’agit d’un endroit superbe et l’atmosphère qu’il y avait là le soir du spectacle était incroyable.

IMG_3666J’ai marché pas mal en ville ainsi que sur le boardwalk à Atlantic City. La ville comme tel, c’est tri commercial et c’est essentiellement une trappe à touristes. Par contre le boardwalk est superbe. Bien sur qu’il est bordé par des commerces, la plupart vendant des pacotilles mais quand vous vous tournez vers la mer, tout ça est derrière vous et vous pouvez profiter à plein de votre expérience. Imaginez, mon camion était stationné à 100 mètres du boardwalk. La grosse vie !!!

IMG_3660Cette photo a été prise tôt en avant-midi et la plage était pratiquement vide. Il y avait plus de monde en après-midi mais c’était très raisonnable. Un autre bel endroit à redécouvrir un jour !

IMG_3701Notre aventure s’est terminée à Toronto pour une 2e représentation. J’étais pas fou de joie à savoir que cette fois-ci je devrais aller me stationner à un endroit qui me semblait être au bout du monde mais finalement, c’est un superbe endroit pour admirer le centre-ville avec une perspective intéressante. La journée a été fraiche alors nous n’avons pas eu besoin d’abuser de nos génératrices et les déplacements pour aller et revenir de l’amphithéâtre se sont bien déroulé.

Mon seul regret: puisque nous devions livrer le matériel de tournée à différents endroit, notre dernier chargement était différent de tous les autres auparavant puisque nous avions reçu de nouvelles assignations. Dans mon cas, je n’ai pas eu la chance de revoir l’équipe video avec qui j’ai travaillé tout au long de la tournée. J’aurais bien aimé échanger mon adresse de courriel avec quelques-uns d’entre eux mais cela n’a pas été possible. Oh well…

Alors voilà mon compte rendu de ma tournée avec le groupie Queen. Vous comprendrez que je n’ai pas mis de photos de toutes les villes que nous avons visitées mais dans l’ensemble, ça représente assez bien mon expérience de tournée au cours des mois de juin et juillet 2014. J’espère que vous avez apprécié !

Jean-Pierre

 

 

Encore la côte ouest…

Et bien oui, je suis déjà de retour sur la côte ouest. Après Winnipeg, Saskatoon, Edmonton et Calgary, j’ai eu droit à Vancouver, San José et Los Angeles. Je suis présentement à Las Vegas où il fait un beau p’tit 41°C !!! O_o

que dire de mon épopée de la côte ouest… Ben premièrement, le paysage est tout simplement extraordinaire. Les Rocheuses sont incroyables ! Et à ma grande surprise, les côtes ne sont pas si pires que ça. Faut dire qu’on a bien été préparé au CFTC mais malgré tout, c’était une grande source d’inquiétude pour moi. J’avais hâte – ben pas tant que ça en effet – de circuler dans les Rocheuses pour voir comment ça se passe en camion et à mon grand soulagement, ça c’est bien passé. Oui il y a des endroits où les côtes sont “à pic” mais tout est bien indiqué et le camionneur à le temps de se préparer. Que ce soit au Canada ou aux USA, la signalisation est très présente et il faut être vraiment pas attentif pour la manquer.

À date, l’endroit/état que je préfère est sans contredit l’Oregon. C’est smooth – on est sur la côte ouest après tout – et il n’y a pas la folie de la Californie. Californie que j’haïs vicéralement déjà car 1- les conducteurs ne savent pas conduire et se garochent partout et 2- les routes sont toujours bondées d’autos et de camions. Même la nuit, il y a beaucoup de circulation.

j’ai passé une nuit incroyablement tranquille dans un p’tit village qui se nomme Wolf Creek, OR. Une station service, un magasin général, une toute petite école et une église ainsi qu’une centaine d’habitants composent ce hamaux situé dans une minuscule vallée située à la sortie 76 de la I-5. Ici quand on se couche, on dort car il fait noir comme chez le loup et c’est totalement silencieux. Après une longue journée de travail, j’ai vraiment apprécié.

Le “problème” avec le sud ouest américain, c’est que c’est beaucoup trop chaud à mon goût… 40°C c’est l’fun à voir aux nouvelles mais pas à vivre. Esti que je m’ennuie de ma piscine !

Sinon, ça roule. Disons qu’on a pas beaucoup le temps de chômer. C’est un peu pour ça que ça fait déjà 3 semaines que je n’ai pas fait de mises à jour sur ce blog. Je prends des notes et éventuellement, je ferai un genre de pot-pourri du premier mois. Coming soon…

Pour ceux et celles qui ne me suivent pas sur Instagram, voici quelques photos prises au cours des dernières 3 semaines.

À bientôt !

image
Saddledome de Calgary
Downtown Calgary
Downtown Calgary
Rocheuses canadiennes
Rocheuses canadiennes

image

Montagne en Californie
Montagne en Californie
The Forum à Los Angeles, CA
The Forum à Los Angeles, CA
Station solaire qui alimente Las Vegas en électricité
Station solaire qui alimente Las Vegas en électricité
Paysage du Nevada
Paysage du Nevada
Hard Rock Hotel and Casino à Las Vegas
Hard Rock Hotel and Casino à Las Vegas
Salle The Joint du Hard Rock Hotel où se produit QAL.
Salle The Joint du Hard Rock Hotel où se produit QAL.
Une superbe photo de Freddy Mercury.
Une superbe photo de Freddy Mercury.
Solo de guitare de Bryan May
Solo de guitare de Bryan May
Dans ma remorque, je transporte les équipements vidéo de la tournée.
Dans ma remorque, je transporte les équipements vidéo de la tournée.

Déjà deux spectacles derrière nous

Après une semaine de répétitions en Californie, la tournée est maintenant débutée. Dans un premier temps, il a fallu rembarquer tout le matériel qu’on avait débarqué à Playa Vista. Pas une mince tâche car la planification sur papier des chargements ne fonctionne pas toujours avec la réalité. C’est ce qui est arrivé dans mon cas. On a chargé et déchargé ma remorque 3 fois avant que ça “fitte” ! En fait, pour être honnète, je devrais plutôt dire qu’on a réarrangé le contenu de la remorque 3 fois. Au bout de 4 heures, à force d’empiler des caisses les unes par-dessus les autres, on a fini par avoir assez de place pour tout mettre.

20140622-190059-68459763.jpg

Ensuite, ce fut direction Chicago en team. Le mot team désignant le travail en équipe qui est fait par deux chauffeurs qui se relaient dans le même camion pour le faire rouler 24 heures par jour. C’est tout un art faire du team ! Pas sûr que je maitrise bien cet art à ce moment-ci de ma carrière. Pis ça prend vraiment LE bon partenaire pour faire ça sinon c’est long longtemps… Disons que ça été un 60 heures très formateur… O_o

Se rendre c’est une chose, il faut ensuite atteindre les rampes de chargement… Des fois, ça passe serré…

20140622-195013-71413057.jpg

Par contre, une fois arrivée à destination et la marchandise débarquée, quelle vague d’émotions quand on réalise qu’on vient visiter un temple du sport qui héberge deux grandes concessions du sport professionnel: les Bulls de la NBA et les Blackhawks de la LNH. Quand tu arrives devant le temple pis que tu vois cette statue, ben t’as des frissons dans le dos et les poils drette sur les bras !

20140622-190857-68937528.jpg

Et que dire de ce que j’ai ressenti quand j’ai arpenté les couloirs sous l’amphithéatre…

20140622-191731-69451317.jpg

20140622-191734-69454745.jpg

C’était magique ! Surtout quand j’ai vu la photo géante de Denis Savard drette devant celle de Michael Jordan ! Deux des plus grandes légendes de Chicago face à face dans le même couloir. Un p’tit gars du Québec devant l’un des plus grands joueur de basket de tous les temps !!! C’est hot en crisse ça !

20140622-193420-70460537.jpg

Une fois le spectacle terminé, on a rechargé nos remorques et on s’est dirigé vers Winnipeg, MB. Pas aussi sexy mettons… De un, l’amphithéatre – le MTS Center – n’est pas du niveau du United Center de Chicago et de deux, même si Chicago est une ville ou règne la violence, le centre-ville est sécuritaire et la ville prospère. Winnipeg de son côté est une ville relativement pauvre et même si la violence est moins eh… violente qu’à Chicago, disons que c’est loin d’être une ville très sécuritaire.

Malgré tout, on retrouve des choses uniques à Winnipeg. Comme cette mobylette fait main !

20140622-195014-71414489.jpg

Encore une fois, le band était dans une forme excellente et le public a eu droit à un excellent spectacle.