Fermier urbain – version 2013

En 2012,  ma femme et moi avons tenté notre chance à l’urbainculture. J’avais d’ailleurs écrit un billet intitulé Fermier urbain. Malgré nos débuts modestes, nous avons obtenu beaucoup de succès, ce qui nous a incité à récidiver.

Ainsi donc, au cours des 2 derniers mois, nous avons débuté quelques semis à l’intérieur – tomates et concombres – et nous avons mis le tout en terre au cours des deux derniers weekend.

L’an dernier, notre culture consistait en deux bacs de plastique avec réserve d’eau. Bien que présentant certaines lacunes, ce type de contenant de culture s’avère, selon nous, comme une excellente option pour la culture de plants qui consomment beaucoup d’eau. Dans notre cas, nos plants qui consomment le plus d’eau sont nos tomates alors nous avons de nouveau planté nos pieds de tomates dans ceux-ci. Par contre, contrairement à  l’an passé, nous aurons 4 plants de tomates alors les deux bacs serviront uniquement à cette culture.

IMG_1904

Je sais que nos plants ne sont pas encore très gros mais croyez-moi, une fois qu’ils auront réellement pris leur envol, ça va y aller aux toasts. Je préfère les partir tous petits tôt en saison car avec le micro-climat que l’on retrouve sur ma galerie, la croissance va être encore une fois des plus spectaculaire et vous n’en croirez pas vos yeux lorsque les fruits vont commencer à faire leur apparition.

Cette année, nous avons ajouté plusieurs Smart Pots à nos deux bacs en plastique. C’est quoi ça  un Smart Pot ? Il s’agit en fait d’un sac en géotextile qui est disponible en différentes  grandeurs et volumes et qui ont été spécialement développés pour la culture en pot. Les nombreuses grandeurs disponibles et leurs simplicité d’utilisation en font d’excellents contenant pour la culture en milieu urbain. Bien entendu, leur utilisation est également possible et souhaitable en milieu rural.

IMG_1950

Tel qu’indiqué plus haut, les Smart Pots sont disponibles dans de nombreuses grandeurs. Dans notre cas, nous avons opté pour 3 grandeurs différentes, selon le type de plant et l’endroit où nous voulions les utiliser. Il est important de s’assurer que les dimensions de nos pots correspondent bien à  la quantité de plants que nous voulons cultiver. Des plants semés de manière trop rapprochées ne donnerons pas un bon rendement car ceux-ci ont besoin d’un espace  vital pour donner un rendement optimal.

Nous avons donc opté pour la quantité et les  dimensions suivantes:

  • 4 pots #7
  • 4 pots #15
  • 1 pot #100

Les pots #7 contiennent 7 gallons (26,5 litres),  les pots #15 (56,8 litres) et le pot #100 contient quant à lui 100 gallons (378,5 litres) !

Les pots #7 se retrouvent dans les marches en avant de la maison. La grande flexibilité de ces pots offrent la chance de “travailler” le  pot de manière à ce qu’il épouse parfaitement la marche. Le pot devient donc un peu ovale mais on évite ainsi que celui-ci dépasse l’emprise de la marche et s’affaisse avec le temps.

Les pots #15, beaucoup plus gros, se retrouvent directement sur la galerie, tout juste à côté des bacs de plastique. Plus gros et plus lourds, il faut s,assurer de bien planifier l’endroit où l’on veut les utiliser car une fois remplis et bien arrosés, ils sont passablement lourds.

IMG_1948

Dans le cas des pots #100, je vous confirme qu’une fois rempli, c’est virtuellement impossible de les déplacer. 378 litres de terre c’est très lourd et quand vous aurez bien humecté la terre à  l’intérieur de celui-ci, il sera alors trop tard pour le bouger. Ce sera impossible de le bouger sans avoir au préalable pris le temps d’enlever une grande partie de la terre qui se trouve à l’intérieur.

Cette année, nous avons diversifié nos cultures. Dans un premier temps, nous n’avons planté que 3 variété de fines herbes, variétés que nous adorons et que nous utilisons quotidiennement.

IMG_1902

Côté tomates, il ne s’agit pas de la même variété que l’an passé mais celle que nous cultivons cette année – de type bifteck – devrait être des plus appréciée et hautement spectaculaire.

Nous retrouverons aussi 2 variétés de radis – radis d’été  et radis d’hiver – des poivrons, des concombres, de la laitue, des oignons et des carottes dans nos Smart Pots. Nous avons également planté des fèves jaunes et des pois sucrés en pleine terre.

Je vous tiendrai au courant des développements de notre deuxième saison de culture urbaine au cours des prochaines semaines.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *